L’événementialisme ou la religion de demain. Par Mohammed Hifad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L’événementialisme ou la religion de demain. Par Mohammed Hifad

Message par Mohammed Hifad le Ven 12 Juin - 21:20


L’événementialisme ou la religion de demain.
Par Mohammed Hifad



Les religions polythéistes et monothéistes , sans discrimination, ont commis la grave erreur spirituelle en inventant des dieux auxquels elles ont donné des Prophètes,des Messagers, des Livres sacrés, des territoires, des lieux de cultes, des peuples élus, des héritiers, des trônes, des empires, des cultures et des civilisations ethnocentristes, racistes , primitives et allant jusqu’à la permission religieuse du cannibalisme, de la traite légale des hommes , des femmes et des enfants et tout cela au détriment d’autres peuples et du reste de l’Humanité conquis et soumis au nom de ces religions et de leurs dieux frères ennemis .

La majorité des adeptes de ces religions ont une foi aveugle, réduite à une connaissance élémentaire des prières et l'observation de quelques rites .

La foi consciente est plutôt combattue et accusée facilement d’hérésie et de déviation.

Le côté didactique et pédagogique des livres sacrés consiste à partir du postulat indiscutable de l’existence d’un Dieu créateur des êtres et des choses , omniprésent et éternel qui peut , le jour du jugement dernier , dans l’au-delà, récompenser le croyant qui a bien fait en l’envoyant dans son paradis ou le punir parce qu’il a mal fait ,en l’envoyant en enfer.

C’est vrai que les Prophètes qui ont écrit ces livres, d’une manière individuelle ou collective , ne seraient pas pris au sérieux par leurs contemporains s’ils ne leur disent pas qu’ils sont des messagers des dieux et que le contenu de ces livres sont leurs paroles divines.

Le croyant est mis en réalité face à lui-même , face à l’inconnu et cette idée de récompense ou de compensation dans un probable paradis dans l’au-delà, fait vibrer chez lui la corde sensible , celle de l’instinct de conservation, de la propriété, de l’économie, du gain , de la possession, de la compétition , du plaisir , etc

Le capitalisme , au service duquel sont créées ces religions, utilise les mêmes motivations chez les individus.

Le Prophète Mohamed conseille aux musulmans d’apprendre à leurs enfants à être des commerçants et non des salariés.

Le capitalisme et la religion se trouvent réunis en sa personne en sa qualité de marchand et de Prophète.

Il y a un lien direct entre le capitalisme , les structures économiques et sociales de son époque et l’Islam qui, tantôt les consolide, les blâme , les améliore ou les supprime définitivement d’une manière progressive.

De nos jours encore , seule la foi aveugle peut faire accepter au gros du peuple certaines inégalités, injustices sociales et la misère dans la mesure où le croyant admet la prédestination("maktoub") , croit que c’est Dieu qui fait de lui un riche ou un pauvre et non ses compétences personnelles ou l’injustice de ceux qui détiennent le pouvoir.

Il doit respecter ceux qui le gouverne d’une manière aveugle , sauf en ce qui concerne leur mécréance ou hérésie.

Le problème crucial que ces religions posent toujours, c’est celui des continuelles guerres entre les adeptes des différentes religions ou entre ceux d’une même religion et cela depuis des siècles.

Ce n’est plus la religion qui est au service du capital mais c’est ce dernier qui est à son service , lui fournit de l’argent, des mercenaires, des armes, des pays, des pouvoirs etc en toute impunité et avec la complicité de tous les adeptes de ces religions dans une solidarité d’intérêts mutuels au détriment du reste de l’Humanité et des oubliés de leurs dieux respectifs.

L’alternative de l’événementialisme :

L’événementialisme est la spiritualité et la religion de demain.

L’homme est un être spirituel qui ne peut se priver de croire en quelqu’un ou en quelque chose, comme un soutien moral face à l’inconnu, à l’univers infini , à un monde qui lui est hostile et où la vie est un combat continuel contre la faim, la soif, les maladies , les prédateurs , surtout ses semblables, et cela de la naissance jusqu’à la mort.

L’événementialisme est la spiritualité ou la religion qui vient libérer Dieu , au sens des religions polythéistes et monothéistes, qui le prennent en otage injustement et l’utilisent pour dominer et exploiter leurs semblables.

Ces religions sont plus les idéologies des peuples qui les ont inventées que des croyances et des spiritualités neutres réservées pour l’adoration de Dieu.

Je crois en une Frorce « X » appelée dans les religions primitives : Destin, Dieu, Allah etc .

Elle est omniprésente , innommable, indescriptible , universelle, appartenant aux êtres et aux choses , sans discrimination, sans frontières entre le concret et l’abstrait, le rationnel et l’irrationnel , le culturel et le scientifique, le matériel et le spirituel.

Je ne perçois que ses manifestations concrètes dans ses interactions avec mes actions, sentiments , pensées et les événements.

J’ai formulé sous formes de principes physiques la manière dont cette Force régit nos situations vécues et les événements.

Ce système événementiel est binaire.

Il y a toujours une situation initiale où les agents sont libres d’agir , de sentir et de penser.

Puis , après un laps de temps sur l’axe linéaire, se réalise la répétition ou la symétrie de cette situation initiale.

Cette symétrie vient l’équilibrer, la purifier et l’annuler définitivement.

C’est dans cette dernière que se manifeste la volonté divine.

C’est celle du Juste Retour , de la Justice, de la vérité, du Jugement Dernier partiel ,ici et maintenant, de la Balance événementielle et du bien universel

Bien avant nous , les Mayas enregistraient les événements importants pour prédire leur retour favorable ou défavorable.

Les religions polythéistes et monothéistes n’ont qu’une notion intuitive de l’existence de cette Force.

Elles ont commis la grave erreur de la nommer, chacune dans sa langue, en se l’appropriant injustement et en l’utilisant contre le reste de l’Humanité.

Cette Force n’a jamais parlé à quelqu'un ni envoyé personne.

Le premier verbe à l’impératif par quoi commence le Coran « lis ! », consiste , à mon sens , non pas à lire le livre écrit du Coran, qui ne fait qu'attirer notre attention sur ce phénomène , mais cette réalité événementielle binaire aux multiples masques de surface et à la structure profonde unique et universelle.

Il suffit de lire le contenu d’une situation globale(initiale plus sa symétrie) pour comprendre que notre vie et le monde ne sont pas livrés à eux –mêmes mais « surveillés » , « régulés », « jugés », « équilibrés », « purifiés » et « annulés » constamment avec une précision incroyable et jusqu'ici insoupçonnable .

Celle ou celui qui s’aperçoit de la symétrie de l’une de ses situations vécues ou du retour d’un événement, réfléchira désormais à deux fois avant d’agir, de sentir ou de penser .

Il n’y rien d’écrit d’avance, rien de fatal.

Ce que nous appelons le hasard intervient dans les situations initiales où nous sommes libres et le Destin, Dieu, Allah etc interviennent lors de leurs symétries où nous sommes passifs et subissons, en bien ou en mal , notre propre destinée , écrite par nous dans nos situations initiales.

Cette Force « X » existe et j’ai décrit avec précision , comme un physicien, ses mécanismes et la manière dont elle régit nos situations vécues et les événements.

Je peux prédire , avec précision ,les dates et les scénarios probables de ce Juste Retour ou symétrie.

J’ai mis 38 ans pour arriver à cet heureux dénouement.

Au lieu d'écrire une dizaine de romans dans lesquels je développe à chaque fois une partie de cette thématique de la symétrie ,ce qui passerait inaperçu pour bien des lecteurs, je me suis contenté de rassembler, bribe par bribe, cette vérité événementielle que j'ai présentée dans mon premier Essai "Amina ou la Force de la symétrie", la Pensée Universelle, Paris, avril 1989 et dans mon deuxième Essai "Le système de la symétrie ou l'événementialsme",Editions Universitaires Européennes,2 avril 2015.

Je me contente de montrer cette réalité événementielle à mes semblables pour jouir d’avance de ce bien s’il est conforme au Bien universel de la symétrie de cette initiale d’écriture.

Je suis peut être un Prophète inconnu comme des milliers d’autres avant moi ou revivant la symétrie d'un ancêtre Prophète.
.
Mon miracle, pour celles et ceux pour qui il en faut un ,il réside dans le fait que je peux donner à une personne la date exacte de sa mort et de la prédire .

Aucun Prophète n'a eu ce pouvoir et c'est cette Force divine occulte qui me l'a donnée en récompense de mes sincères efforts et prières.

Mais je préfère l'humilité, la modestie et le sourire des gens heureux qui n'ont rien et n'ont besoin de rien.

C’est plus sage et cela m’octroie un degré de spiritualité événementielle supérieur et réduit le nombre de symétries que je dois revivre ici-bas au-delà de ma métamorphose , appelée communément la mort biologique.

L’événementialisme est une spiritualité et une religion scientifiques et modernes.

On ne peut bien sûr réduire cette théorie à cette aspect religieux , qui n'en constitue qu'un chapitre, mais j'ai constaté que les gens sont plus préoccupés aujourd'hui par ces guerres des religions qui empoisonnent leurs vies et le monde.

Ils ont besoin de sérieuses alternatives pour se débarrasser de ce lourd héritage qui devient encombrant et insupportable.

C’est ridicule aujourd’hui d’aller à la conquête de l’espace avec des religions et des spiritualités primirives de l’âge de la pierre.

Ce n’est pas Dieu qui garde ses religions , mais ce sont les hommes qui en vivent , les commercialisent et possèdent grâce à elles des trônes et des empires qui les gardent par des armes, de l’argent, des lois , des prisons, des alliances et des solidarités d’intérêts entre elles .

L’événementialisme ne vous impose ni Prophète, ni livre, ni lieu de culte.
Le Prophète, le Livre et la Révélation sont sa Force occulte « X », mais réelle, vraie, concrète, palpable , omniprésente qui enregistre nos situations vécues et les événements , que nous vivons et créons en toute liberté dans des situations initiales, dues au hasard, pour nous les faire subir , en bien ou en mal , dans leurs symétries réelles , prévisibles , inévitables et fatales,

La vie se résume à une longue équation où l'ensemble des situations initiales plus leurs symétries est égal à zéro, à ce qu'on appelle la mort et au retour au néant.

Écris ta destinée dans tes initiales en toute liberté !

Lis la manière dont cette Force les équilibre, les purifie et les annule dans leurs répétitions ou symétries !

Aies le courage d’accepter le Verdict de la symétrie !

Réutilise ce qui est jugé conforme à l'équilibre événementiel !

Évite ce qui est blâmé et rectifié !

Ainsi sera-t-il !
avatar
Mohammed Hifad
Admin

Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2015
Age : 69

Voir le profil de l'utilisateur http://mogadorsept.forumaroc.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum